top of page

Complexe scolaire des Hauts de Dorigny : Le projet TOTEM remporte la palme


Le projet baptisé TOTEM, porté par les bureaux d’architecture Bonnard + Woeffray SNC et Kunik de Morsier Architectes Sàrl, a remporté le premier prix du jury lors du concours pour la réalisation du futur complexe scolaire des Hauts de Dorigny à l’est de la Commune. La mise en service du complexe est attendue à la rentrée scolaire 2028. Avec le développement des nouveaux quartiers à l’est de Chavannes-près-Renens : Horizon, le Campus Santé de l’État de Vaud et les Hauts de Dorigny, notre Commune se prépare à accueillir plus de 3’000 habitant·es dans ce secteur. La mise à jour des besoins en bâtiments scolaires, en surfaces parascolaires et en garderies constitue donc un enjeu majeur de la gestion publique.


Suite au concours d’architecture organisé de juillet 2023 à février 2024, au total 5 projets ont été primés et la population a pu découvrir ce printemps les 37 maquettes présentées à la Grande Salle du Collège de la Concorde. En matière d’infrastructures, cela signifie pour les secteurs En Dorigny et Hauts de Dorigny : un établissement primaire de 12 classes (1P à 6P), des installations sportives, ainsi qu’une structure parascolaire et une garderie, le tout géographiquement situé dans le quartier des Hauts de Dorigny. Pour davantage d’informations sur l’ensemble des infrastructures scolaires de Chavannes-près-Renens, nous vous invitons à relire notre dossier paru dans l’édition du mois de juillet 2022.



Les qualités du projet primé

Le projet lauréat présente de belles qualités à plusieurs niveaux ; dans son implantation, sa gestion topographique et son organisation interne. Il s'intègre harmonieusement au site, tant dans les distances qu'il crée avec les autres volumes de la parcelle que dans la continuité des aménagements voisins.


Le projet est composé de deux volumes articulés. Un volume haut finement proportionné est implanté en bordure de parcelle. Son développement vertical a la qualité d’avoir une faible emprise au sol, une distance maximale avec les immeubles voisins et d’offrir un grand espace libre qui préserve un maximum de pleine terre et d’espace végétalisé. Cette disposition permet également de gérer harmonieusement les rapports de hauteur issus des immeubles d'habitation. Grâce à son volume simple et à son développement en hauteur, et même si elle est le plus petit bâtiment sur l'ensemble du site, l'école est facilement identifiée comme un bâtiment public, soutenu par l'effet de lanterne de la salle de sport au dernier étage.



Un deuxième volume bas s'implante perpendiculairement au volume principal. Il prolonge l'échelle des plus petits bâtiments linéaires voisins et établit ainsi une linéarité au niveau des passants jusqu'au bord du parc.


Le concept paysager du projet TOTEM s’inscrit en prolongement des aménagements du parc voisin. Le terrain est aménagé en différents plateaux judicieusement répartis. Les entrées de l’école se trouvent sur trois niveaux, ce qui favorise les relations avec la rue. L’espace à l’ouest entre le bâtiment et l’Avenue du Léman évoque une esplanade plus « urbaine », qui caractérise la transition entre la rue et l’école.


Les projets récompensés


1er RANG

1er PRIX

Projet n°18 TOTEM / Bonnard + Woeffray Kunik de Morsier Architectes


2ème RANG

2ème PRIX

Projet n°35 CANOPEE / PAR Architecture


3ème RANG

3ème PRIX

Projet n°37 OEVERLAGRA / Atelier Arthys et Yves Macherel architecte


4ème RANG

4ème PRIX

Projet n°20 CAPANNA / Pont 12 architectes


5ème RANG

5ème PRIX

Projet n°1 ROUGE JAUNE BLEU / CMFA Costea Missonnier Architectes





Texte : Olivier Rappaz

Crédits images : Bonnard + Woeffray SNC & Kunik de Morsier Architectes Sàrl

24 vues0 commentaire

コメント


bottom of page