top of page

Prix PERL

A l’occasion du lancement du 21ème prix PERL (Prix Entreprendre Région Lausanne), nous avons rencontré Mme Anne-Laure Bornoz, cheffe de projets en charge de celui-ci, qui a pris le temps de nous donner quelques explications.


Naissance du prix PERL

L’objectif, lors de la création de ce prix, était de récompenser l’innovation au niveau de la région lausannoise. Depuis les débuts, il y a une volonté de mettre en avant les entreprises qui se démarquent soit via une innovation technologiques, une nouvelles manières de vendre ou un nouveau modèle économique. L’objectif des PERL est en outre de donner un coup de pouce à de nouvelles idées, étant donné que le projet ne doit pas avoir plus de 5 ans d’existence, même si l’entreprise peut, elle, exister depuis plus longtemps. Le prix doit permettre à un projet de prendre de l’ampleur et de se développer dans la région pour y créer de l’emploi. Il s’agit bien évidemment de mettre en avant l’économie régionale.


Quelques success story particulières

Il a y eu beaucoup de success stories, dont certaines hors de l’innovation technologique. La brasserie Dr Gabs, par exemple, a obtenu un prix à l’époque. On peut relever plus récemment le développement remarquable de l’entreprise Nexthink, véritable licorne régionale, ou de Technis, qui, en période de COVID, a proposé des sols intelligents permettant de compter le nombre de passage de personnes. D’une façon générale, la plupart des entreprises qui ont reçu des prix PERL existent toujours et sont toujours actives dans la région.


Le jury

Le jury est présidé par le Syndic de Lausanne, Grégoire Junod. Il est composé de personnalités du monde académique et de l’entreprise. Il est complété par le lauréat du trophée PERL de l’année précédente.


Un facteur clé lors des délibérations est l’attachement du projet à l’économie de la région lausannoise. Les PERL sont un prix régional, porté par les communes, et la question de l’impact et du développement des projets au niveau de la région sont un élément essentiel de l’attribution des PERL. Les candidats ont tout intérêt à mettre en valeur leur lien à la commune et à la région. Au-delà de ça, évidemment, c’est le caractère innovant, les perspectives de développement et le potentiel de création d’emplois dans la région qui priment.


Il est important de souligner que l’innovation appréciée par le jury dans ses délibérations doit être vue au sens très large du terme et pas seulement dans le sens technologique. Ces dernières années, on a ainsi vu des entreprises comme Lait équitable ou Rañute, première boutique spécialisée dans les protections menstruelles réutilisables, être distinguées par les PERL.


Les lauréats

Le trophée principal est d’un montant de CHF 50'000.- et cinq prix de CHF 10'000.- viennent compléter le palmarès (trois prix de l’Innovation, un coup de cœur du jury et un prix du public).


Il est intéressant de relever que si ce sont majoritairement des entreprises dirigées par des hommes qui ont gagné des prix depuis la création du trophée, les quatre dernières éditions ont néanmoins été remportées par des lauréates, ce qui ne traduit pas une volonté délibérée du jury du trophée mais signale un essor de l’entrepreneuriat féminin.


Photo: Anne-Laure Bornoz


Liens cités :

www.lausanneregion.ch/perl

www.ranute.com

www.fairswiss.ch

www.docteurgabs.ch

www.nexthink.com

www.technis.com

22 vues0 commentaire
bottom of page