Le Club des Aînés atteint l’âge d’or!



Retracer l’Histoire du Club des Aînés, c’est faire un retour aux sources. Le droit de vote est accordé aux femmes en 1971. Est-ce que cela a eu une incidence sur la décision de créer un CLUB; je ne le pense pas, mais dans tous les cas, tout l’honneur leur en revient !


La date du 25 juin 2021 a été retenue pour célébrer le cinquantenaire de la fondation du CLUB DES AINES.


Faire mémoire de son passé, se remémorer quelques anecdotes, des souvenirs, des moments particuliers, quelques articles repris du Journal de l’Ouest qui se faisait l’écho des activités diverses, mais aussi prendre le temps pour adresser des remerciements aux personnes qui se sont succédées à la tête du Club : Madame Lisette MAILLARD(1971-1981), Madame Yvette MOLLET(1981-1993), Monsieur Henri CHRISTINAT (1994-2011) et à votre service dès 2011, Madame Claudine JATON. De chaleureux remerciements à l’attention de la Famille de Monsieur et Madame Gottlieb KLAEFIGER, généreux donateur d’un legs. Mais aussi aux Autoritéscommunales de Chavannes, Ecublens et Renens, qui se sont engagées pour un soutien financier envers le Club des Aînés. Sans oublier les nombreuses monitrices et moniteurs qui ont permis de garder en forme nos Aînés soit pour la gymnastique ou l’aquagym, ainsi qu’à l’atelier créatif, pour confectionner de nombreux articles mis en vente lors des deux marchés annuels, mais également lors du marché artisanal, jusqu’en 2006, au Collège de la Concorde.


1971 - Retour aux sources

Sous l’impulsion de Madame Lisette MAILLARD et d’une douzaine de dames, le Club des Aînés prend naissance le 15 septembre 1971. C’est au sein de la Paroisse de Chavannes-Epenex que ces dames trouvent un local pour se réunir. A cette époque, elles déboursent Fr. 25.- par trimestre pour occuper la salle de la paroisse. Dits locaux sont très prisés, puis l’offre s’étoffe avec la mise à disposition du local des USL pour s’adonner à la gymnastique. Pour l’aquagym c’est la piscine du Collège du Pontet à Ecublens qui est disponible, et dès 1986, on se retrouve à la nouvelle piscine du collège de la Plaine à Chavannes.


Le bouche à oreille est la meilleure réclame. Le nombre de participant(e)s augmente rapidement, il faut concilier les horaires et trouver des solutions.


Tout un programme se met en place, la gymnastique pour le corps, la musique pour le c(h)œur, le Club des Aînés tire les idées des «petites fugues de Pro Senectute». Le programme se précise avec sorties, marches, courses, diverses animations programmées, au bénéfice de tout ce monde et donne l’occasion de fraterniser. Ces rencontres plusieurs fois par semaine ou par mois, créent des distractions en salle voire en plein air, mais également pour les camps de skis de fond aux Rasses ou à Crans s/Sierre avec raquettes. Quelques voyages et vacances d’été à l’étranger, en Corse dans les Calanques, en Autriche ou encore en forêt noire, voire même un voyage à Londres en 1975.


1976 - 5ème anniversaire

Le Club des Aînés présente à la salle de spectacles du Collège de la Concorde, le 13 novembre, son « voyage à Londres » Revue préparée, jouée et chantée par les Aînés. Il est retracé tous les aléas et visites lors de ce séjour d’une semaine à Londres.


1981 - Pour le 10ème anniversaire

Un chef de train (époux de la Présidente) a concocté une course mémorable. En gare de Renens, deux wagons sont réservés pour les 98 participants, malgré l’heure très matinale. Le départ est donné direction le Valais, tout en admirant le paysage qui se déroule devant leurs yeux, chacun a droit au café croissant. En gare de Brigue, changement de train et de compagnie, avec le BLS jusqu’à Thoune, puis on longe le lac et arrêt dans un restaurant au bord du lac pour y déguster un repas de circonstance. Retour avec le MOB, nouvelle compagnie de chemins de fer et nouveaux paysages. Sur une seule journée on est passé dans 4 cantons, en utilisant toutes les lignes ferroviaires régionales. Vers 20 heures après une magnifique journée, chacun retrouve ses marques.


Pour mémoire, de 1975 à 1980, les locaux «Perrier» de l’avenue de la Gare sont occupés par diverses Entreprises, c’est devenu un Centre de distribution. Puis les locaux se libèrent, ils trouvent de nouvelles destinations et abritent tout un microcosme d’ateliers d’artistes. Plus tard, un atelier musée «Encre et Plomb» s’installe dans les sous-sols du site dites «les Conches».


Une affiche de présentation retrouvée mentionne : Les 6 & 7 novembre1981 : Une soirée dingue du Club des Aînés d’aujourd’hui et leurs souvenirs ...d’hier ! Avec la collaboration des enfants «les gais pinsons».


Durant cette 1ère décennie, le nombre de participants prend de l’ampleur, avec quelques Messieurs, le Club compte jusqu’à 130 membres. La priorité, c’est la gymnastique, à chaque occasion on se regroupe pour bouger, danser, tient on parle aussi du «picoulet» cette danse qui se fait en rond !


Le chœur des «Chorales des Aînés» est très actif, il se produit au sein des girons réservés aux Aînés, tous les 2 ans, entre 1984 et 1998 avec même un diplôme à Payerne, les affiches, toujours visibles au Club, en sont le témoin ! Le groupe de chant des Aînés de Chavannes participe également au Comptoir de l’Ouest «Suburba», à Renens. Il arbore à chaque occasion, son gilet rouge, de ralliement (fait main et au crochet par ces dames).



1985 - Un Centre d’accueil est inauguré à Chavannes. Après le chocolat, le bonheur des Aînés.


«Comment une ancienne friche industrielle, offre un lieu d’accueil pour les Aînés ou une ancienne fabrique de chocolat recyclée en un Centre d’accueil de jour pour les Aînés».


La partie officielle s’est déroulée le vendredi 12 avril 1985 dès 17 heures. C’est cette démarche qui a pris toute sa signification avec l’inauguration du Centre des Ramiers à Chavannes.


C’est l’importance de ce « maillon complémentaire » dans la chaîne des services sociaux en faveur du troisième âge qui a été souligné par les orateurs qui se sont exprimés lors de cette journée inaugurale. Monsieur André KLAEFIGER, Syndic de Chavannes, a fait l’historique du projet avant de remettre la «clé symbolique» des locaux à l’animateur, Monsieur Jean CARREL.


Cette nouvelle réalisation de l’Ouest lausannois, a pu voir le jour grâce aux efforts financiers des communes de Chavannes et Ecublens.


L’émission bien connue de la Suisse Romande, du « kiosque à musique » a été diffusée depuis les locaux du Centre le samedi matin dès 11 heures. Présentée par Messieurs GIGON et SARTORI et animée par les Sociétés locales, cette émission a rencontré un franc succès. Réparties sur les trois étages du bâtiment, pour une animation de 90 minutes, les Sociétés passent successivement à l’antenne, dans l’ordre : La fanfare de Chavannes, le Chœur mixte «la chanson de Chavannes», le Chœur des Aînés, le chœur d’hommes «L’Echo des Campagnes» d’Ecublens et pour terminer le chœur d’hommes « L’Echo de la Mèbre » de Chavannes.


On peut relever qu’à ce jour, seul le Chœur d’hommes l’Echo des Campagnes donne encore de la voix !


1990 - Le Centre des Ramiers a 5 ans (extrait du journal de l’Ouest)

La population s’est associée pour fêter les 5 ans du Centre de Jour « Les Ramiers » institution émanant de la Fondation du même nom, créée conjointement par les communes de Chavannes et d’Ecublens avec l’active collaboration de Pro Senectute et du Club des Aînés de Chavannes.


Le fonctionnement et l’animation du Centre sont assurés par Pro Senectute-Vaud, dont l’expérience en la matière la désignait tout naturellement pour cette tâche. Elle prend à sa charge les salaires du personnel non bénévole et les communes partenaires se partagent les déficits d'exploitation.


Le Centre de jour des Ramiers offre la mise à disposition d’une grande cafétéria, de repas chauds à midi à petits prix, d’après-midis récréatifs, un service de pédicure, une consultation sociale « Aide et Conseil » une consultation médico-sociale et son service d’aide à la famille et au foyer.


Le Club des Aînés fort de plus de 150 membres, offre de son côté, diverses activités : gymnastique, chant, natation, atelier de loisirs créatif, sport et différentes animations.


La foule qui se pressait au banc des friandises préparé par le Club constituait en quelque sorte une reconnaissance de la population, pour le rôle éminent, joué par cette institution au bénéfice de ses aînés.


1991 - Les 20 printemps des Ramiers (extrait du Journal de l’Ouest)

Lors de l’Assemblée générale de février, les personnes présentes ont eu l’occasion de se réjouir, de pouvoir bientôt fêter un vingtième anniversaire, ce sera le 23 novembre, et de participer pleinement aux festivités du 700ème que concoctent les communes de l’Ouest.


Le rapport de la Présidente, Madame Yvette MOLLET, en charge depuis une décennie, a permis un survol de tout ce qui se fait aux Ramiers afin de meubler les solitudes, on ne s’ennuie pas au sein du club, entre loisirs, sorties, marches par monts et par vaux et l’atelier artisanal. Sans oublier la chorale, les rencontres jumelées avec Evian, la course annuelle, les soupes mensuelles et tant d’occasions de faire valoir les talents en pâtisseries ; Oui, ces Dames sont très actives et bien que minoritaires, les Messieurs, ils sont 37, emboîtent le pas.


Les représentants des Autorités s’expriment à leur tour, ainsi que Mme Lisette MAILLARD, fondatrice il y a vingt ans et actuelle Présidente d’honneur «se souvenir de ce qui fut, fais souvent bien apprécier le présent»


De son côté, Monsieur Roger AEGLER a su faire envie en exposant ses projets dans le domaine des marches et des courses estivales.


1991 - Le TSOL en écho au 20ème anniversaire du Club

C’est à la Cerisaie que le nouveau Tramway du Sud-Ouest Lausannois, en site propre, s’est arrêté lors de son trajet inaugural du 25 mai 1991. La commune avait bien fait les choses et fête cette inauguration avec musique, guinguette et son traditionnel marché aux fleurs, avec le concours de la Société de développement de l’Ouest «SDO», des musiciens des Sociétés locales et la présence du Club des Aînés et ses pâtisseries maison.


Quelques dates marquantes, entre 1992 et 1994.


Le Club des Aìnés participe à la Fête chavannoise ou l’ensemble de cuivre de « La Bavaria » offre un concert.


Le rapport de l’exercice de l’année 1993 est étayé par les rapports du caissier, de la monitrice de l’atelier créatif, Madame Edwige CAVIN, et de la directrice du Chœur, Madame Antoinette CHRISTINAT. Puis le Président, Monsieur Henri CHRISTINAT, fait état de la bonne marche du Club.


Grâce au dévouement des responsables, aux appuis communaux et à la participation réjouissante des membres aux diverses activités proposées. La gymnastique attire le plus grand nombre d’adeptes, avec quatre groupes dont un de Messieurs. Fidèles amateurs aussi pour la natation, les travaux manuels et loisirs, pétanque et jass, tandis que la vingtaine de chanteurs, stimulés par Madame Antoinette CHRISTINAT se motivent dans la perspective de participer au prochain giron des chorales d’aînés du 22 juin à Morges.


Pour les sorties, Monsieur Roger AEGLER donne quelques informations et dates. Le club sera présent au traditionnel marché aux fleurs qui se déroulera le 30 avril à Ecublens. Puis le 30 mai au Signal de Bougy, le 10 octobre en valais et on recevra les Amis d’’Evian.


Vers 1994 après 10 ans de présence de la Fondation des Ramiers, force est de constater que les activités initiées en 1985 ne sont plus d’actualité, les subventions fédérales de l’OFAS tombent. Les communes se retrouvent seules pour gérer dite fondation et les déficits importants sont pris en charge par Ecublens et Chavannes.


La Fondation est dissoute, Ecublens se retire aussi et les Autorités de Chavannes, détentrices du bail des locaux cherchent de nouvelles solutions. Les démarches aboutissent avec la mise à disposition du 1er étage pour la Protection civile, ORPC, le 2ème étage qui était dédié au Club est mis en location privée et le rez-de-chaussée sera attribué au Club des Aînés.



1997 – En date du 19 septembre

La commune remet officiellement le rez-de-chaussée au Club des Aînés.


Cette même année, le Club des Aînés participe à la Fête chavannoise. Quinze sociétés se sont unies pour la mise sur pied de la 8ème fête organisée tous les 2 ans, dans le préau du Collège de la Concorde. Le Club propose un stand dynamique et ses pâtisseries maison.


Le 4 octobre, c’est la fête du Centre paroissial La journée se déroule au rythme du marché aux puces, de la couture et de la musique.


Nous relevons la démission de Monsieur René AEGLER, annoncée lors de l’assemblée générale du 7 mars 2001. De chaleureux remerciements lui sont adressés pour avoir organisé, durant une douzaine d’années, toutes les sorties et vacances du Club.


Puis c’est le Festival des chorales d’aînés : Le chœur de dames s’est déplacé le 5 mai 2001, à la halle des fêtes de Payerne. Ce festival est la rencontre bisannuelle des chorales d’Aînés, avec à la clé, onze chœurs. Le chant est l’une des activités proposée dans le cadre des septante clubs que patronne Pro Senectute. Après le banquet, place à deux heures de musique déclinées en 34 chansons, dont la célèbre «Ballade des gens heureux»


2001 - 30ème anniversaire

La date du 5 décembre est choisie pour fêter le 30ème anniversaire du Club des Aînés. Les membres étaient conviés à un repas de fête, agrémenté par le duo Robin Street. Lequel présente un spectacle d’acrobatie en monocycle et une féerie orientale digne des Mille et une nuits avec un cracheur de feu, avaleur de sabres et un numéro de fakir, sous des applaudissements nourris.


Une centaine d’aînés ont pu prendre l’apéritif offert par la Municipalité de Chavannes, accompagné de musique champêtre. La salle de spectacles de la Concorde, décorée par l’animateur, s’est vite remplie et les convives se sont installés au gré des amitiés et affinités.


Menu de fête – animations entrecoupées par les productions des membres du Club, dont le chœur des Aìnés sous la direction de Madame Antoinette CHRISTINAT a remporté un vif succès, tout comme les danses des bâtons et des foulards, exécutées par les Dames et Messieurs qui suivent les leçons de gymnastique.


La journée s’est terminée en apothéose par l’éclatement d’une centaine de ballons tombés au moment opportun.


2011 - 40ème anniversaire

Ce sont quarante-neuf membres qui se sont retrouvés, le 18 novembre, pour fêter dignement cet anniversaire, au Restaurant de la Piscine de Renens. Monsieur Gaston CUHAT, accordéoniste, descendu de Ste Croix pour l’occasion, a accompagné cette journée, lors de l’apéritif musical et au cours de l’après-midi. Les représentants des communes d’Ecublens et de Renens, ont apportés leur message et les remerciements d’usage. La Commune de Chavannes était excusée.


La nouvelle Présidente, Madame Claudine JATON, bien qu’ayant pris la relève, au pied levé, pour la préparation de ce 40ème anniversaire, a pris le temps de retracer une partie de la vie du Club des Aînés. Les tablées étaient chaleureuses et une petite attention, pour chaque membre, avait été pensée. Un menu de fête très copieux, servi par la brigade de service du Restaurateur et fort apprécié par les papilles de nos Aînés. Avec la musique en complément, ce fut une journée réussie, un rendez-vous amical, dans la bonne humeur et en toute simplicité.


Plusieurs membres ont été honorés, avec les remerciements d’usage. Un arrangement floral a été remis à Madame Madeleine DETRAZ, la plus ancienne membre présente et Madame Edwige CAVIN, ancienne monitrice, au sein de l’atelier créatif, depuis sa fondation. Monsieur Henri CHRISTINAT a reçu une petite attention pour avoir présidé le Club depuis 1994 jusqu’en octobre de cette année ainsi que Madame Simone PAUROUX, ancienne caissière, bien qu’excusée, elle n’a pas été oubliée.


Madame Monique BOESIGER, s’est exprimée au nom des membres et transmis des remerciements pour ses débuts et pour la suite, à sa nouvelle Présidente, en lui offrant un magnifique arrangement floral.


Avec le concours de notre ami et photographe du jour, Monsieur Serge AVONDO, un album photos a été édité, il a été transmis aux membres qui en ont fait la demande.


Durant la dernière décennie, le programme annuel est resté le même avec, entre autres, sa course annuelle, son atelier créatif et ses deux marchés de Pâques et de Noël.


2021 - 50ème anniversaire

Le choix du lieu s’est imposé de lui-même, avec un retour aux sources puisque c’est dans ce même local de la paroisse de Chavannes-Epenex, que l’histoire du Club a commencé. Un menu de gala de circonstance, avec service, du Traiteur régional HELFENSTEIN, sera offert aux Membres et Invités à cette occasion, avec un accompagnement musical.


C’est le 25 juin prochain que cet anniversaire sera fêté pour autant que la pandémie et son virus le permettent !


En faisant mémoire du passé, on se doit d’avoir une reconnaissance et des remerciements envers toutes les personnes qui nous ont précédés, dont plusieurs nous ont quittés. Actuellement, plusieurs membres présents ont un âge avancé et affichent 90 voire plus de 95 ans. Le Club avec ses particularités maintien jeune. Nous avons aussi gardé, soigneusement, quelques souvenirs de nos anciens, en particulier une tapisserie «l’arbre de vie» fruit d’un travail à plusieurs mains, qui trône au local du Club des Aînés. Nous ne saurions «taire, voire garder sous silence», les investissements et l’engagement des bénévoles qui se sont succédés durant toutes ces années, pour faire vivre le Club des Aînés. Sans elles ou sans eux, rien n’eut été possible. Encore un grand MERCI !


A la fin de cette dernière décennie, la Fédération vaudoise de gymnastique et aquagym «FVGA» a été dissoute. De plus, Pro Senectute a repris les prestations «gymnastique douce et l’aquagym», en gestion complète, dès janvier 2019. Cette démarche imprévue pour nous, a eu une incidence importante, avec le départ du Club, de plus d’une vingtaine de membres.


Aujourd’hui, en partenariat avec le Service de la Cohésion Sociale, de nouvelles prestations, sont sur les rails : cours d’informatique pour les Aînés, et gymnastique «Qi Gong» en salle.


Conformément aux statuts, on peut adhérer au Club des Aînés dès l’âge de 55 ans. Notre Club propose toujours un programme annuel, dont certaines prestations sont uniques à Chavannes, au sein des Sociétés locales.


Le «CLUB DES AINES» s’adapte, il continue sa mue .... l’Avenir reste encore à écrire...


Claudine Jaton, Présidente

Serge Avondo, photos




130 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout