Ambivalences du football: Les jeunes mènent la réflexion

Les 28 novembre et 2 décembre prochains, à l’occasion de la Coupe du monde de football, le groupe «La Voix de la Diversité» animera une exposition de photos destinée à nous faire réfléchir aux aspects positifs et négatifs de ce sport.

La Voix de la Diversité, c’est une dizaine de jeunes de tous les horizons désireux de mener des projets et de stimuler l’intérêt d’autres jeunes pour les enjeux de société.


Ils et elles s’appellent Gian, Arblinda, Dritë, Yazan, Abinaya... Ils et elles ont entre 18 et 33 ans, viennent du Kosovo, de Syrie, du Sri Lanka, de Suisse et d’ailleurs. Leur statut? Tour à tour étudiant, employé de commerce, menuisier, comédien... Ces jeunes ont en commun le désir de mener des projets, de prendre leur place dans la société et de contribuer à son évolution. Ensemble, depuis trois ans, ils forment La Voix de la Diversité, un groupe de jeunes encadré par l’association Albinfo et soutenu par la Commission fédérale des migrations, la Fondation Mercator suisse et le BCI. Leur credo? Chaque voix compte et la diversité est un atout pour la démocratie !


C’est à eux que la commune de Chavannes a confié l’animation de l’exposition qui accompagnera la diffusion des matchs de la Suisse lors de la Coupe du monde de football, les 28 novembre et 2 décembre prochains, dans le cadre de l’évènement Football autrement.


Une expo « captivante et dynamique »

« Le but de notre groupe est de favoriser la prise de parole des jeunes et leur intérêt pour les enjeux de société, mais aussi de nous donner les moyens de nous engager et d’investir notre espace », explique Dritë Asllani, une jeune étudiante chavannoise qui n’a dès lors pas hésité à rejoindre la Commission Consultative Suisses-Étrangers de la commune. C’est elle qui a proposé, par le biais d’une exposition de photos, de porter une réflexion sur des thèmes ambivalents du football : l’esprit d’équipe versus la discrimination, l’évolution des moyens techniques versus la durabilité, ou encore, la passion et le plaisir versus la compétitivité et la violence.


Les images, imprimées au format affiche et exposées dans une yourte, serviront de support aux discussions. Dritë et trois de ses camarades présenteront aux visiteurs les illustrations et thématiques soulevées et les guideront dans leur réflexion. « Ce sera captivant et dynamique », promet-elle.


Pour Sonia da Silva, Déléguée à l’intégration de la commune, et Alain Plattet, Chef de Service de la Cohésion Sociale, la démarche reflète bien les valeurs d’échange et de diversité que soutient la commune. « Nous essayons d’agir tout public et d’intégrer tous les âges, car c’est ça aussi la diversité », précise Alain Plattet. « Les jeunes portent ce projet et, surtout, l’enrichissent ».



La Voix de la Diversité : une belle légitimité

Il faut dire que La Voix de la Diversité n’en est pas à son premier essai : campagne de sensibilisation contre l’addiction au téléphone, réalisation de capsules vidéo sur le mobbing en apprentissage, etc. Les jeunes ont déjà animé des discussions lors des Assises vaudoises de l’immigration, pour des associations de jeunesse et dans de nombreux autres contextes. Ils ont été formés pour ça. L’exposition sur le football sera l’occasion de gagner encore en expérience et en visibilité et, qui sait, d’attirer de nouvelles « voix ». « A travers nos projets, nous voulons faire comprendre que les jeunes sont légitimes à occuper l’espace public », confie Dritë Asllani. « Moi, j’étais très timide, et avec La Voix de la Diversité, j’ai acquis des compétences et gagné en confiance; j’aimerais que d’autres jeunes puissent expérimenter ça ».


Corine Bloch

Exposition de photos sur le football, le 28 novembre de 18h30 à 21h30 et le 2 décembre de 18h00 à 21h00, Centre sportif de Chavannes-près-Renens

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout