Salles de gym de La Planta: la signature énergétique

Le 7 décembre 2017, le Conseil communal octroyait à la Municipalité un crédit de CHF 14.5 mios pour mener à bien la rénovation des salles de gymnastique de La Planta. Quatre ans et demi plus tard, la Municipalité est en mesure de communiquer avec fierté « mission accomplie ».

Dessin: François Maret

Ces travaux auront été emblématiques de l’esprit chavannois à plus d’un titre. Effectués à cheval sur deux législatures, ils sont d’abord le symbole de la continuité de la vision et de l’action municipale au service des citoyens. L’Exécutif tient à relever d’abord le travail effectué par la précédente équipe, qui a obtenu le crédit, planifié et lancé les travaux. Il salue également la sagesse du Conseil qui lui a fait confiance ; cette dernière a été honorée. Les marchés publics et une utilisation judicieuse de nos ressources ont permis de maintenir le coût des travaux en dessous du montant du crédit octroyé.


Le questionnement et la recherche constante de solutions les plus efficientes ont permis ensuite au projet de dégager d’intéressantes plus-values pour les utilisateurs et la collectivité, comme l’aménagement d’une salle de rythmique supplémentaire dans le local de l’ancienne cuve à mazout ou la disposition d’une salle de fitness et d’une salle de réunion dans les espaces originellement prévus pour accueillir des gradins.


Au niveau énergétique aussi, le bilan thermique a été optimisé en cours de chantier et la pose extensive de panneaux solaires en toiture utilise aujourd’hui efficacement les surfaces à disposition. Enfin, le recours au gaz, s’il semble devenu depuis quelques mois un choix discutable, permettra en réalité ultérieurement à la Municipalité de raccorder simplement le bâtiment au réseau de chauffage à distance et de bénéficier ainsi d’une énergie verte pour les importants volumes de cette construction.


Lors de l’inauguration du Collège secondaire intercommunal de La Planta, en 1977, le Directeur de l’enseignement secondaire vaudois, M. D. Reymond, avait à raison qualifié l’ensemble de « signe concret d’un dynamisme remarquable, acte de foi en l’avenir, affirmation d’une volonté politique de régionalisation sur le plan de l’organisation scolaire ». Il louait par ailleurs l’intégration de ce complexe dans le paysage, qui laissait, selon lui, l’impression « d’une construction à la mesure de l’homme dans laquelle l’enfant même se sent parfaitement à l’aise. »


Quarante-cinq ans plus tard, la première phase de la rénovation du collège désormais communal de La Planta lui donne une seconde fois raison. L’affirmation politique et l’acte de foi en l’avenir demeurent et se renforceront encore avec la rénovation future de la partie scolaire de l’édifice. Découvrez aujourd’hui l’ensemble des travaux réalisés sur les salles de gym dans le dossier central de cette édition, en attendant l’inauguration officielle de ces locaux, au mois de septembre prochain.


A toutes et tous, bonne lecture.


La Municipalité

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout