top of page

La Coopérative Immobilière du Personnel Fédéral fête sa 50ème Assemblée Générale

Fondée le 12 juin 1970, la Coopérative Immobilière du Personnel Fédéral (CIPEF) compte aujourd’hui 201 logements. En un demi-siècle, elle a construit un parc immobilier de 9 bâtiments dans la région très prisée des Hautes Écoles.



Issue d’un modèle d’habitation qui refuse la spéculation, la CIPEF propose des logements agréables à prix abordables. Sans but lucratif, elle fonde ses valeurs sur la solidarité, la coresponsabilité, l’équité et la démocratie.


Dans cet esprit, près de 150 personnes ont participé à la 50ème Assemblée Générale qui s’est tenue le 16 juin dans la salle des spectacles du Collège de la Concorde. Pour célébrer cet événement spécial, les convives se sont régalés d’un repas de fête et des vaudoiseries des humoristes Les Sissi’s.


Les 5 membres du Conseil d’administration, nouvellement élus, placent au cœur de leurs préoccupations le “bien vivre” des sociétaires, l’écologie, la maîtrise des coûts énergétiques et la valorisation du parc existant. Sous la présidence de Monsieur Jean-Baptiste Carré, deux sièges restent à pourvoir au sein du Conseil d’administration pour accompagner la planification financière et occuper le rôle d’expert en bâtiment.


Avec ses 350 membres, la CIPEF est une coopérative à taille humaine. Ses immeubles, qu’ils soient édifiés au sein du quartier de la Mouline et des Berges longeant la Mèbre à Chavannes, ou aux Triaudes proche de toutes les commodités à Ecublens, ou encore au Chemin Neuf à deux pas du lac Léman à Préverenges, offrent tous un cadre de vie familial dans un écrin de verdure.




Pour plus d’informations

24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page