Félicitations à M. Chevalley

Une délégation municipale s’est déplacée le 4 novembre dernier pour fêter le 90ème anniversaire de M. Charles CHEVALLEY.



Sur les bords du Léman

M. Chevalley est né et a grandi à la Tour-de-Peilz, auprès de ses parents et de sa sœur ainée. Après un CFC de peintre en carrosserie et un départ à Lausanne, M. Chevalley débute une carrière de 38 ans chez Bobst en tant que peintre sur machines. C’est pourtant à Vevey qu’il rencontrera sa femme, une union de 65 ans au cours de laquelle naîtra un fils unique qui, quelques années plus tard, rejoindra son papa chez Bobst.


Alerte sportif

Grand adepte de ski et de cyclisme, notre nonagénaire se rappelle le temps où l’hiver, la neige était présente jusqu’en plaine et les voitures peu nombreuses, ce qui permettait aux gens de se déplacer à ski dans les rues ! Quant au vélo ce fut aussi une passion qu’il transmettra à son fils et ses 2 petits enfants, avec lesquels il fit encore, pas plus tard que l’automne passé, le tour du lac de Joux. Toujours très actif, il partage ses journées entre les tâches ménagères, la marche, la lecture et la TV, sans oublier internet où il échange notamment des photos et vidéos avec sa famille grâce à sa tablette et son smartphone.


Le temps d’avant...

M. Chevalley, habitant de Renens puis de Chavannes depuis 45 ans, connaît tout le monde dans son immeuble, principalement habité par des seniors. Il nous partage aussi ses souvenirs d’un autre temps où le ticket de cinéma coûtait 1,20 CHF pour les places du 1er rang, où son 1er loyer lui était facturé 100 CHF et où la rudesse du travail prévalait avec des semaines de 6 jours et deux semaines de vacances par an. Preuve en est cette anecdote où son chef, lors de la naissance de son fils durant une journée de travail, lui accorda, dans un grand accès de bonté, une heure de libre pour aller à l’hôpital !

Nous remercions M. Chevalley, son fils et ses 2 petits enfants présents pour leur accueil et le partage de ce moment convivial. Nous lui souhaitons de bénéficier encore de nombreuses années de son teint de jeune homme, ainsi que de la curiosité et vivacité qui l’accompagne.


Gilles Cotton

89 vues0 commentaire