Conseil communal: les décisions de printemps

Début mars, le législatif de la Commune a adopté à l’unanimité le préavis amendé sur la révision du règlement du personnel de l’administration communale. Début avril, le Conseil communal a validé deux préavis touchant la mobilité : la requalification de la Route de la Maladière secteur ouest (RC 76) et la requalification de l’avenue de la Concorde et Concorde prolongée.


Deux postulats ont été transmis à la Municipalité lors de la séance du 3 mars : « Promotion économique de la commune de Chavannes-près-Renens – Pour un diagnostic de la situation et une meilleure vision et gestion de son développement économique » (n°178 Nela Anguelova), et « Pour un site mieux approprié pour le Jardin d’enfants La Marelle » (n°179 Robert Stucki).


Concernant le Plan Climat, la ­Municipalité a précisé qu’un état des lieux serait effectué ce printemps, suivi d’une phase participative cet été. Le calendrier prévoit de soumettre le projet final au Conseil communal dans le courant du 1er trimestre 2023.


Requalification de routes : ça bouge à l’Est

Dans sa séance du 7 avril, le Conseil communal de Chavannes-près-Renens a décidé à la majorité d’accorder à la Municipalité un crédit d’étude extrabudgétaire de CHF 700’000 francs TTC pour les études du projet de requalification du secteur ouest de la RC 76 (Route de la Maladière).

Dans la foulée, le Conseil communal a accordé à la Municipalité, à la majorité, un crédit d’étude extrabudgétaire de CHF 1’040’000.- TTC pour les études du projet de requalification de la Concorde et Concorde prolongée.


Motions, postulats et interpellations

En marge des préavis traités, le Conseil communal a transmis à la Municipalité :

  • le postulat « Moins de gazon, plus de prairies fleuries » (n°180 Monique Duplan) et la motion transformée en postulat « Mise en place de vote électronique au sein du Conseil communal (n°183 Imed Ben Slama) ;

  • la motion « Pour un Plan d’affectation communal ambitieux et durable » (n°181 Bertrand de Rham et le groupe des Vert.e.s).

Deux interpellations ont été classées : « Réhabilitation de la Chapelle de la Gare » (n°182 Axel Ungurian) et « Guerre en Ukraine : pour un soutien communal aux citoyennes et citoyens qui souhaitent organiser un accueil chaleureux et digne pour les réfugiées et réfugiés » (n°185 Amaury Daele). Une autre interpellation fera l’objet d’une réponse prochaine de la Municipalité : « Pour une meilleure sécurité aux abords des chantiers des quartiers Bourse-aux-fleurs et Majectic-Alco » (n°184 Amaury Daele).


Enfin, le Conseil communal a pris note de la démission de Mme Zeynep Milas (PS) en date du 19 mars. Pour la remplacer, le législatif a procédé à l’assermentation de Mme Kaltouma Izzo Anguini (PS).


Consulter les préavis

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout