Chavannes fête son unique centenaire



Une délégation municipale s’est déplacée le 16 mars dernier pour fêter le 100e anniversaire de M. Marc Gobet qui devient ainsi l’unique centenaire de notre commune.


Né d’une mère tenant une petite pension dans la maison familiale et d’un père télégraphiste à la gare de Renens, Marc Gobet grandi sur les hauts de cette petite ville alors couverte de champs. Il fit toutes ses écoles à l’ancien Collège de la Gare et découvrit la passion de la marche et de la montagne grâce à son père, disparu trop tôt, à ses 10 ans.


A la suite d’un apprentissage puis d’une maîtrise, il devint menuisier-ébéniste indépendant, domaine qu’il ne quitta plus jusqu’à sa retraite.


Des souvenirs insolites lui restent de la guerre comme, en 1934, le survol de la gare de Renens par le Zeppelin Hindenburg, ou encore le bombardement de cette dernière par les Anglais.


Puis ce fut la rencontre avec une belle fille de boucher-charcutier du village de Gland. Un mariage, 3 filles et un garçon plus tard, la famille partie pour Mex où M. Gobet avait construit un grand chalet perdu dans les champs.


Une fois les enfants sortis du nid et une nouvelle maison construite de ses mains, ce fut le départ pour Carrouge-Mézières avant de venir enfin s’établir sur la commune de Chavannes voici 21 ans.


L’aîné de la famille… chavannoise

De longue date amateur de chant, apiculteur (d’où le souvenir de ses enfants de ce bon miel coulant sur du pain frais) et passionné de randonnée à travers la Suisse, c’est à présent entre ses activités de cuisine, les visites de voisins, ainsi que de ses 4 enfants, ses 4 petits-enfants et 9 arrière-petits-enfants que l’unique centenaire de la Commune partage ses journées.

Nous remercions M. Marc Gobet et ses enfants présents pour leur chaleureux accueil et nous lui souhaitons de demeurer longtemps encore l’aîné de sa famille et de notre Commune.

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout