Analyse des sols de Chavannes: Résultats pleinement rassurants

A la suite de l’annonce d’une pollution aux dioxines à Lausanne, la Municipalité a mandaté un bureau spécialisé pour effectuer des prélèvements et analyses de sols pour 8 parcelles à Chavannes.


Les parcelles qui ont fait l’objet de prélèvements sont les suivantes : Parc d’Épenex, Potager 48, Parc Pidoux, espaces verts du collège de la Concorde, espaces verts du collège de La Planta, espaces verts de la crèche Croc’ Cerises, jardins familiaux de la Plaine et la parcelle agricole n°340.


Pour les dioxines, les résultats de ces analyses ont révélé qu’aucun site de prélèvement ne dépasse les valeurs indicatives fixées par l’ordonnance sur les atteintes portées aux sol (Osol 1998).


Concernant les polluants inorganiques (métaux lourds), seul un site, la parcelle des potagers 48, présente des dépassements des valeurs indicatives pour le cuivre (Cu) et le plomb (Pb). Cela indique que la fertilité à long terme du sol de cette parcelle n’est plus garantie. Cependant, les valeurs ne dépassent pas les seuils d’investigation, c’est-à-dire que l’usage du sol pour la production alimentaire ne représente aucun risque pour la santé.


Maria Daher



(c) Sara Kangas

(c) Maria Daher

18 vues0 commentaire